Réseau Politique Allemande en Afrique de l‘ ouest

Le Réseau Politique Allemande en Afrique de l‘ Ouest est un contexte coopératif axé sur la politique de développement, sécuritaire et étrangère de l‘ Allemagne vis-à-vis de cette région. Les membres du réseau sont des scientifiques et praticiens originaires d‘ Afrique de l‘ Ouest, d‘ Allemagne et de France. Le réseau est coordonné par les Professeurs Michael Staack (Université Helmut-Schmidt) et Heinz-Gerhard Justenhoven (Institut de Théologie et Paix) à Hambourg. Depuis 2018, le réseau a organisé, entre autres, plusieurs ateliers internationaux aussi bien à Berlin (Allemagne) qu‘ à Dakar (Sénégal), plusieurs webinaires et d’autres activités. 

Les Membres


Herr Akoutou

Ablam Benjamin AkoutouMA, Salésiens Don Bosco,  Bonn

Benjamin Akoutou est gestionnaire de projets pour l’Afrique subsaharienne auprès de la procure des Salésiens Don Bosco à Bonn en Allemagne.

Benjamin Akoutou est titulaire d’un Master en Sciences Politiques de l’Université de Bonn (Allemagne) en 2012. Sa thèse  de Master, intitulée :  “La politique migratoire européenne envers l’ Afrique  dans le champ de tension entre visions et réalité de sa politique de sécurité  est publiée comme livre en 2014. Par Ailleurs, Benjamin Akoutou a fait aussi des études germaniques. De 2013 à 2016, Benjamin Akoutou a travaillé comme coordinateur de projets de recherches  WAI-ZEI entre l’Institut de L’ Afrique de L’ Ouest (IAO) à Praia au Cap-Vert, et le Centre d’études  pour l’intégration européenne (ZEI) à Bonn en Allemagne.

Outre la politique migratoire européenne, Ablam Benjamin Akoutou mène aussi des recherches dans les domaines de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest, la bonne gouvernance, la libre circulation des personnes et la spiritualité dans la sous-région.  

hombeny@gmail.com


Prince Aihou

Prince Aihou, Officier des Forces Armées du Bénin / Université Helmut-Schmidt/Université des Forces Armées Fédérales, Hambourg

Assistant-étudiant à la Chaire des Relations Internationales

Prince Aiyou est étudiant en Sciences Politiques et en Relations Internationales à l‘ Université Helmut-Schmidt à Hambourg en qualité d’officier d’échange. Par ailleurs, il s’intéresse aussi à la politique de sécurité et de défense en Afrique de l’Ouest et à la coopération militaire africaine dans le monde. 

prince.aihou@hsu-hh.de


Lieber Cobb

Michael Lieber Cobb; doctorant à l’ Institut  Arnold-Bergstraesser-de Freiburg (Germany)

En tant que chercheur, Michael Cobb se base sur son expérience dans le passé, exerçant comme un chef- médiateur au Centre de Paix et de Réconciliation (Centre de Paix YENDI) au Nord du Ghana. Dans ses recherches, Michael Cobb analyse comment l’institution de la Chefferie, qui est pourtant présentée comme bénéfique pour la paix sociale, constitue une source de nombreux conflits violents. Michael Cobb fut membre de l’équipe (ou Commission) qui était chargée de la médiation et des efforts de reconstruction dans les crises du leadership traditionnel (Chefferie traditionnelle) qui a secoué le Nord du Ghana depuis 2002. Il est titulaire d’un Master en Conflit, Paix et Sécurité du Centre International Kofi Annande Formation au Maintien de la Paix (KAIPTC) à Accra (Ghana); d’une Licence en Etudes Régionales et Philosophie à l’ Université du Ghana à Accra. Actuellement, il est boursier du Service catholique pour les étudiants étrangers (KAAD).


Dr. Claire Demesmay

Dr. Claire Demesmay Office franco-allemand pour la Jeunesse, Berlin

Directrice du bureau “Formation Interculturelle”  

Claire Demesmay est depuis Septembre 2021 la cheffe de bureau “Formation Interculturelle”  à l’Office franco-allemand pour la Jeunesse à Berlin. 

Jusqu’ à Aout 2021, Claire Demesmay dirigeait  le programme “France/Relations franco-allemandes”  à l’ Institut Allemand de Politique Etrangère (DGAP – Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik ) à Berlin. Les recherches de Claire Demesmay portent sur la coopération franco-allemande en matière de politique européenne, la politique étrangère française et allemande, ainsi que sur les questions de politique de migration et d’intégration. Claire Demesmay est aussi chercheuse associée au Centre Marc Bloch á Berlin en Allemagne. 

demesmay@dfjw.org


Remy Diousse

Rémy Arsène Dioussé, Fondation Friedrich-Ebert/ Paix et Sécurité
Centre de Compétence Afrique Subsaharienne (FES PSCC), Dakar

Chargé de programmes, point focal  région sahélo-saharienne

Rémy Dioussé est titulaire d‘ un Master en Défense, Paix et Sécurité (Centre des Hautes Études de Défense et de Sécurité à Dakar) et en Droits de l‘ Homme et Paix (Institut des Droits de l‘ Homme et de Paix à l‘ Université de Dakar). Rémy Dioussé a à son actif plusieurs années d‘ expérience dans le domaine de Paix, Sécurité et Droits de l‘ Homme avec FES PSCC et la Coopération Technique Allemande au Sénégal (GIZ/ProCas). Il coordonne également les programmes et supervise les études et recherches sur les questions  de Paix et de Sécurité dans la Région du Sahel. 

remy.diousse@fes-pscc.org


Mohamed Abdellahi Elkhalil

Mohamed Abdellahi Elkhalil, MA, Réseau d’ Assistance et de Déradicalisation au Mali (RADEM), Bamako

Coordinateur de projets auprès du Réseau d’ Assistance et de Déradicalisation au Mali (RADEM). 

Monsieur Abdellahi Elkhalil est spécialiste des questions sociales et sécuritaire du Sahel.  Il est titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies (D.E.A) en Sociologie à l’Institut des Hautes Etudes en Sciences Humaines et Sociales à Nouakchott (Mauritanie). Abdellahi Elkhalil créa en 2012 le Réseau d’Assistance et de Déradicalisation au Mali (RADEM) et depuis 2018, il est Conseillé Sureté, Stratégie du développement et la Gestion des conflits communautaires au Mali  au Consortium World Arabic Company/RADEM. Monsieur Elkhalil a travaillé comme Coordinateur et Formateur du projet Alerte Précoce pour Tous /RADEM / Jeunes leaders / leaders religieux/ Ségou /Mopti. Il fut en 2018, Président et Délégué General du bureau du MALI de l’Organisation Internationale pour le Développement de l’Afrique (O.I.D.A). Il a également conduit plusieurs études de consultation pour les organisations nationales et internationales. 

mamel1998@yahoo.fr

mamelkhalill@gmail.com


Mouhamedoune Abdoulaye Fall

Dr. Mouhamedoune Abdoulaye Fall, Université Gaston Berger,  Saint-Louis

Socio-anthropologue/ Professeur et Doyen au Département des Civilisations, Réligions, Arts et Communication (CRAC)

Mouhamedoune Abdoulaye Fall traite  des questions relatives au développement et á la modernité en Afrique dans le contexte de globalisation. Par conséquent, il développe une analyse critique sur l’appropriation des Sciences Sociales en Afrique. En 2011, Abdoulaye Fall a publié le livre : “Saint-Louis du Sénégal: et si le développement n’était qu’une chimère?”  En 2020, il a publié un autre livre intitulé : “Saint-Louis du Sénégal: Patrimoine de l’humanité ou patrimoine de la colonisation , ces deux ouvrages ont été publiés aux éditions l’Harmattan (Paris). 

mouhamedoune-abdoulaye.fall@ugb.edu.sn


Prof. Sven Gareis

Prof. Dr. Sven Bernhard Gareis, Université de Münster

Institut des Sciences Politiques

Les recherches de Sven Bernhard Gareis portent sur les relations Chine-Afrique et leurs répercussions sur l‘ Allemagne et l‘ Union Européenne. Outre la coopération politique, économique et de développement entre la République Populaire et plusieurs pays africains, Sven Bernhard Gareis se focalise aussi sur l‘ engagement de l’Armée populaire de Libération Chinoise sur le continent africain. 

svengareis@web.de


Prof. Dr. Kokou Folly Lolowou Hétchéli, Université de Lomé, Togo

Professeur de Sciences Politiques et Sociologie

Prof. Dr. HETCHELI Kokou Folly Lolowou, est titulaire d’un doctorat en Sciences politiques, Sociologie et Sciences de l’éducation à l’Université de Münster en Allemagne en 2004.  Il est actuellement le 1er Vice-Doyen de la Faculté des Sciences de l’Homme et de la Société (FSHS) à l’Université de Lomé au Togo, le Directeur scientifique du Laboratoire Dynamiques Sociales et Intégration Régionale (LaDySIR), le Directeur du Cercle Panafricain de Recherche sur la Sécurité, la Paix et le Développement (CPR-SPD) et le Responsable scientifique du Master Dynamiques Politiques et de Mutations des Sociétés de l’Université de Lomé. Il a à son actif plusieurs publications scientifiques sur les crises sociopolitiques et l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest.

donhetcheli@yahoo.fr


Prof. Dr. Heinz-Gerhard Justenhoven

Prof. Dr. Heinz-Gerhard JustenhovenInstitut de  Théologie et de Paix, Hambourg

Directeur de l‘ Institut de Théologie et de Paix à Hambourg et Professeur associé de la Théologie Morale à l‘ Université de Fribourg-en-Brisgau

Heinz-Gerhard Justenhoven est un théologue catholique spécialisé dans l’éthique politique et l’éthique de la paix. Ses recherches portent sur l’éthique de la politique étrangère et sécuritaire, la construction de l’Etat en Afghanistan et au Mali. Il traite également les questions sur l’intégration européenne comme projet de paix, les questions morales du droit international, la théologie et les politiques de réconciliation. Heinz-Gerhard Justenhoven est par ailleurs membre du Comité de pilotage du réseau catholique mondial de la promotion de la paix et de la Commission Allemande Justice et Paix (Deutsche Kommission Justicia et Pax). 

justenhoven@ithf.de


Elisabeth Kaneza

Elisabeth Kaneza, MAFondation Kaneza pour le Dialogue et l’autonomisation (association enregistrée), Aix-la Chapelle/Université de Potsdam

Directrice de la Fondation Kaneza pour le Dialogue et l’autonomisation/ doctorante

Dans sa thèse de Master, Elisabeth Kaneza a analysé la contribution des organisations régionales africaines dans la prévention et la gestion des conflits. Actuellement, elle est doctorante à la Faculté de Droit de l‘ Université de Potsdam. Ses recherches portent sur les droits de l‘ Homme et les lois  antidiscriminatoires.  

elisabeth@kaneza.org


Klatte_Maria

Maria Klatte, directrice du département Afrique et Moyen-Orient à Miséreor, Aix-la Chapelle

Maria Klatte est la directrice du département Afrique et Moyen-Orient dans l’organisme d’aide Miséreor. Sa spécialisation régionale porte sur l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique Centrale et Madagascar. En collaboration avec les équipes régionales respectives, elle est responsable de la coopération pour les projets avec les organisations partenaires nationales, régionales et panafricaines et participe aux réseaux qui travaillent sur les questions de politique africaine comme VENRO (l’association des organisations non-gouvernementales allemandes pour la politique de développement et l’aide humanitaire), Fokus Sahel (le réseau des organisations de la société civile  travaillant sur les questions de politique de  paix et de développement au Sahel), ÖNZ (Le Réseau œcuménique d’Afrique Centrale), et Tournons la Page. Mme Klatte a travaillé pendant plusieurs années en tant qu‘ agent d’aide au développement à Agiamondo, conseillant les organisations partenaires de Misereor à Madagascar et gérant le bureau du dialogue et de liaison de Misereor au Kenya. 

Maria.Klatte@misereor.de


NDONGO

Prof.   Dr. Oumar NDONGO, Université Cheikh Anta Diop, Dakar

Professeur en Études Américaines et Littérature Comparée

Prof. Dr. Oumar NDONGO est professeur titulaire en Études Américaines et Littérature Comparée à l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar, Sénégal. Actuellement, il est le directeur académique du Centre africain d’intelligence stratégique à Dakar. Il est le président du Conseil d’administration régional de WANEP, Accra, Ghana. Il est membre du collège des édificateurs de la paix en Afrique de l’Ouest. Il est aussi membre du comité scientifique de la Chaire UNESCO pour l’Éducation dans les prisons basée au Canada.    

 Il a servi comme Secrétaire Général du Forum de la Société civile de l’Afrique de l’Ouest qui sert d’interface avec la CEDEAO, à Abuja, Nigeria. Il est l’auteur de plusieurs livres, chapitres de livre et des articles sur la Paix et la Sécurité, les questions de genre, la Diplomatie préventive et les mécanismes de prévention des conflits de la CEDEAO et de l’UA. Il a encadré plusieurs thèses de doctorat sur les États Unis, la gouvernance sécuritaire en Afrique, la géopolitique et l’État de droit. 

ondongo2@yahoo.com


Sonja Nietz, M.A.

Sonja Nietz, MA, Université Helmut-Schmidt/Université des Forces Armées Fédérales, Hambourg

Chargée de recherches à la Chaire des Relations Internationales 

Sonja Nietz rédige actuellement sa thèse de doctorat sur le thèmel’armée dans les jeunes démocraties en Afrique de l‘ Ouest. Une étude comparative des relations politico-militaires au Nigeria, au Burkina Faso et en Côte d‘ ivoire, de 2009 á 2019. Sonja Nietz mène également des recherches sur les thèmes suivants: politique sécuritaire et gestion des conflits en Afrique de l‘ Ouest, les acteurs externes en Afrique et l‘ Afrique dans les relations internationales, conflits (conflits internes ou guerres civiles), le Sahel, les relations civilo-militaires, institutions politiques.

nietzs@hsu-hh.de


Christopher Otieno Omolo, MA, Université Eberhard Karl, Tübingen

Doctorant au département des Sciences Politiques

Originaire du Kenya, Christopher Otieno Omolo est doctorant en Sciences Politiques à l’ Université Eberhard Karl de Tübingen en Allemagne. Il mène des recherches sur la gestion des et la transformation des conflicts régionaux par les organisations régionales africaines, en se focalisant particulièrement sur l’ Union Africaine (UA), la CEDEAO (Communauté Economique des Etats d’ Afrique de l Ouest), et l’ IGAD (Autorité intergouvernementale pour le développement). Christopher Omolo a enseigné préalablement à l’ Institut de l’ Intégration Régionale et du Développement (IRID) à l’ Université Catholique d’Afrique de l’ Ouest  (CUEA) à Nairobi au Kenya. Il a également travaillé pour le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) au Camp de réfugiés Kakuma au Kenya. Monsieur Omolo est titulaire d’ un Master en Politique Publique de l ’Institut Willy-Brandt de l’ Université d’ Erfurt en Allemagne et d’ une Licence en Philosophie de l’ Université du Zimbabwé. Les recherches de Christopher Omolo portent sur le régionalisme africain, le régionalisme comparé, la sécurité régionale, la transformation des conflits et la gouvernance humanitaire. 

otienotophe@gmail.com


Jonas Schaaf

Jonas Schaaf, MSc,   Université Humboldt de Berlin/ Université Justus-Liebig de Giessen

Doctorant au département de Géographie de l’Université Justus-Liebig de Gießen et stagiaire au Centre Pour Le Développement Rural (SLE), promotion 2021

Jonas Schaaf rédige actuellement sa thèse de doctorat sur le thème : „Antiterrorisme, maintien de la paix et pertes nouvelles du controle territorial. Changement de l’espace de la gouvernance non-gouvernementale au Mali, de 2012 à 2020“  au Département de Géographie à L’ Université Justus-Liebig de Giessen. En se focalisant sur l’Afrique de l’Ouest, Jonas Schaaf mène également des recherches dans les domaines suivants: politique sécuritaire, gouvernance locale, construction de la paix et l’assistance pendant la transition. Par ailleurs, il participe à la 59ème cohorte du programme postuniversitaire: “coopération internationale pour le développement durable” au Centre pour le Développement Rural (SLE) à Berlin. 

jonas.schaaf@geogr.uni-giessen.de


Dr. Marco Schrage

Dr. theol. Marco Schrage, MA, Institut de Théologie et de Paix,  Hambourg

Chef de projets à l‘ Institut de Théologie et de Paix

Marco Schrage est diplômé en Droit et Etudes Italiennes ainsi qu’en Philosophie et en Théologie. Il a écrit sa thèse de doctorat sur l’éthique des conflits et de la paix, en particulier sur le thème: “L‘ Intervention en Libye. Une évaluation des interventions multilatérales militaires á but humanitaire de la perspective de l‘ Ethique de paix catholique.” Marco Schrage effectue également des recherches sur les questions fondamentales de l‘ Ethique de la paix et des conflits d’un point de vue théologique et éthique et sur la politique étrangère et sécuritaire de l‘ Union Européenne (UE), en prenant l’exemple du Mali. 

schrage@ithf.de


Anina Schuh, MA, elfnullelf, Berlin

Consultante en relations publiques à elfnullelf

Anina Schuh est titutlaire d‘ un Master en Sciences Politiques et Relations Internationales de l’ Université d Aberdeen en Ecosse. Par ailleurs, elle a obtenu un Master en Démocraties actuelles: nationalisme, féderalisme et multiculturalisme de l’ Université Pompeo Fabra de Barcelone en Espagne. Récemment, Anina Schuh a obtenu un Master en Etudes de Paix et de Sécurité á l ’Institut de Paix et de politique sécuritaire de Hambourg en Allemagne. Sa thèse de Master est intitulée:“La responsabilité de protéger: création de tensions entre la charte des Nations Unies et les règles de l’ Union Africaine.”

aninaschuh@yahoo.de


Paul Sedzro

Paul Sedzro, MAUniversité Helmut-Schmidt/Université des Forces Armées Fédérales, Hambourg

Doctorant à la Chaire des Relations Internationales

Paul Sedzro écrit actuellement sa thèse de doctorat sur le thème:  “La CEDEAO, acteur de paix et de sécurité. L’influence de la politique intérieure du Nigéria sur la capacité d’action de la CEDEAO dans la gestion des conflits et crises en Afrique de l‘ Ouest. L’exemple des interventions de la CEDEAO en Côte d‘ Ivoire, au Mali et en Gambie, de 2002 á 2020.” Il mène également des recherches dans les domaines suivants: politique sécuritaire et gestion des conflits en Afrique de l‘ Ouest, les acteurs externes en Afrique et l‘ Afrique dans les Relations Internationales, la politique africaine de la France, la politique migratoire, la politique intérieure et étrangère en Afrique de l‘ ouest, la démocratisation en Afrique Francophone. 

paulus.sedzro@yahoo.fr


Prof. Michael Staack

Prof. Dr. Michael Staack Université Helmut-Schmidt/Université des Forces Armées Fédérales, Hambourg

Professeur des Sciences Politiques et des Relations Internationales

Michael Staack analyse la politique étrangère, de développement et de sécurité de l‘ Allemagne en l‘ Afrique de l‘ Ouest. Ses centres d‘ intérêt se trouvent dans la coopération et les tensions avec la France en tant que partenaire politique le plus proche. De plus, il s‘ intéresse à la gouvernance sécuritaire régionale en Afrique de l‘ Ouest, et aussi en comparaison avec les autres régions comme l‘ Europe ou l‘ Asie de l‘ Est. Michael Staack est l‘ un des  chercheurs principaux à l‘ Institut de l’ Afrique de l’ Ouest (IAO) à Praia (Cap-Vert). 

michael.staack@hsu-hh.de


Alex Tending

Alex I. Tendeng, MA, chef de projets, Saint-Louis

Alex I. Tendeng s’est specialisé dans le domaine du  développement, pour mettre en œuvre des stratégies et actions durables dans le cadre de la politique de développement initiée et encouragée par le Sénégal, notamment, pour ce qui concerne les femmes, les enfants et les jeunes. Son rôle et ses missions impliquent une participation dans la prise de décisions importantes et ont comme enjeux des choix et des orientations stratégiques. Aujourd’hui, Alex I. Tendeng contribue et participe à différents projets aussi bien dans le secteur de l’économique, du social que du culturel. Les fonctions actuelles d’ Alex Tendeng reflètent la diversité de son profil et de ses expériences. Il est un ancien directeur de Caritas. 

lexinto@yahoo.fr


Germaine Tesch-Ntad

Germaine Tesch-Ntad, MA/MPS, Fondation Grone-School Hamburg

Collaboratrice de projet au centre éducatif Grone pour la qualification et l’intégration Hamburg

Germaine Tesch-Ntad  s‘ intéresse particulièrement aux sujets concernant la démocratie et  l‘ Etat de Droit en Afrique, la sécurité et le développement en Afrique,  la coopération internationale avec l‘ Afrique, le colonialisme en Afrique, la CEDEAO et la politique de Sécurité en Afrique de l‘ Ouest, le rôle des Elites africaines dans la politique de  développement et de  la sécurité en Afrique. Dans son ouvrage, paru en 2021, intitulé: “L‘ autonomisation des femmes dans le domaine de l‘ éducation et l‘ intégration dans le marché du travail. Une étude sur la coopération allemande au développement en Afrique de l‘ ouest ” ,elle a analysé la politique de développement du Ministère Fédéral allemand pour la Coopération Economique et le Développement (BMZ). De plus, elle a analysé la faisabilité de l‘ implémentation des directives du Plan Marshall et du Plan d‘ Action Genre (Gender GAP II) dans les décisions pour l’autonomisation des femmes et des filles dans les domaines de l’éducation et de l’intégration sur le marché du travail au Mali et au Sénégal et a formulé des recommandations concrètes sur le sujet. En tant que vice-présidente de l‘ Association S.O.W.A.S. (Soutien au Etudiants ouest-africains), Germaine Tesch-Ntad s’ engage bénévolement pour la justice sociale et l‘ égalité de chance dans l‘ éducation des enfants et des jeunes en Afrique de l‘ Ouest. 

germainentad@hotmail.de


Prof. Dr. Rainer Tetzlaff

Prof. em. Dr. phil. Rainer Tetzlaff, Collège-Afrique Hambourg

Professeur des Sciences Politiques, en particulier Théories et Etudes empiriques des Relations Internationales et des Pays du Tiers Monde/ président du directoire du Collège-Afrique Hambourg (AKHH)

Prof. Tetzlaff analyse l‘ évolution politique, économique et social des pays et sociétés africaines, surtout depuis leur indépendance des puissances colonisatrices européennes. Ceci inclut l‘ analyse de l‘ impact des programmes de développement de la Banque Mondiale et de l‘ Union Européenne sur les sociétés africaines. Prof. Tetzlaff s‘ intéresse particulièrement au Ghana, au Nigeria et au Mali: la transformation du Ghana, qui est passé d’un régime militaire autoritaire à une démocratie multipartite consolidée ; le développement en crise de l’État pétrolier qu’est le Nigeria, qui semble souffrir de la “malédiction des ressources” ; le Mali, pays fragile et enclavé, qui tente d’échapper aux agressions djihadistes ; la déchéance en tant qu’ état failli par l’assistance militaire internationale de la France et des Nations Unies.

prof@rainertetzlaff.de


Dr. Sœur SAMAKE Thérèse

Malienne d’origine, Dr  Thérèse SAMAKE  est religieuse de l’Institut des „Filles du Cœur Immaculé de Marie (FCIM)”du Mali. Docteur et Maître-Assistant du Conseil Africain et Malgache pour l’ Enseignement Supérieur (CAMES) en philosophie, elle est présentement Directrice Académique et Pédagogique de l’Unité Universitaire de Bamako (UUBa) de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO-UUBa).  Elle est membre de: Réseau des Femmes Universitaires du Mali (depuis 2017), Société Française de la philosophie (depuis 2016), Groupe Africain de Recherche sur la Philosophie Interculturelle-GARPI (depuis 2015)  et du Centre d’Etudes Africaines et de recherches Interculturelles- CEAF&RI (depuis 2013).

Ses recherches portent essentiellement sur  les  problématiques suivantes: Violence et société , Evolution environnementale et capital humain et Extrémisme violent et Paix. Sa présente recherche porte sur „Extrémisme violent et Jeunesse: quelles stratégies de lutte pour quelle paix ? ”

mathere@hotmail.fr


Dr Omorou TOURE

Dr. Omorou TOURE, Professeur du Droit à l’ Université des Sciences Politiques et Juridiques de Bamako, Mali

Dr. Omorou TOURE est Professeur de Droit á l’ Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (Mali).

Il est titulaire d’ un doctorat de l’ Université de Ouagadougou (Burkina Faso) sur le thème: “Remèdes sous le  méchanisme de règlement de conflits de l’ Organisation Mondiale du Travail (OMT).”  De plus, il est titulaire d’ un Master à l’Institut de Droit de l’ Université de Pittsburgh (Etats-Unis) et d’ un Master à l’ Institut des Relations Internationales de l’ Université Nationale  Taras-Chevtchenko de Kiev (Ukraine). Dr. Omourou Touré est chercheur associé à l’ Institut de l’ Afrique de l’ Ouest (IAO) á Praia (Cap-Vert), partenaire du Centre d’ Etudes pour l’ Intégration Européenne de l’ Université de Bonn (Allemagne), membre de l’ Institut afro-européen du Droit Economique en Belgique. Par ailleurs, Dr. Touré est Coordinateur du projet OKP-SHL-RESCOM-104897 intitulé: “changement climatique, sécurité et  Etat de droit au Sahel: Optimisation de la contribution des Universités pour le renforcement de la résilience des Communautés.” Ce projet est dirigé par 3 Universités du Sahel (USJPB (Mali), UAM (Niger) and UJKZ (Burkina Faso) et 3 Institutions hollandaises (MSM, ECDPM and CINOP), fondées par le Ministère Hollandais des Affaires Etrangères à travers. 

omt_21@yahoo.com


Dr. Djénéba Traoré

Prof. Dr. Djénéba TraoréInstitut de l’ Afrique de l’ Ouest, Praia

Directrice Exécutive de l’Institut de l’ Afrique de l’ Ouest  (IAO)

Professeure Traoré est titulaire d’ un doctorat en Sciences Sociales de l’ Université Humboldt de Berlin (Allemagne). Avant ses fonctions actuelles, elle a travaillé entre autres en tant que Rectrice de l’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako (ULSHB) (Mali). En tant que citoyenne malienne, Prof. Traoré a régulièrement présenté ses analyses sur la situation qui prévaut ces dernières années dans son pays.  Particulièrement, elle s’intéresse au rôle de la France et de l’Allemagne dans la crise malienne et à l’efficacité des moyens mis en œuvre pour sa résolution. Elle est convaincue que les problèmes fondamentaux doivent être débattus ouvertement et que la question de Kidal représente l’un des défis majeurs pour la stabilité du Mali : en effet, seule une minorité rebelle des habitants maliens réclame l’indépendance alors que la majorité du peuple malien considère le Mali comme indivisible. C’est pourquoi, selon Prof. Traoré, la prise en  compte de deux éléments principaux est nécessaire pour régler définitivement le problème du terrorisme dans la Région du Sahel: L’abrogation du pacte colonial avec la France et la révision de l’Accord d’Alger de 2015. 

badjenetraore@yahoo.fr


Dr. Darius Tuonianuo Mwingyine

Dr. Darius Tuonianuo Mwingyine, Université de Commerce et Études intégrées du Développement Simon Diedong Dombo ( SDD-UBID ou UBIDS ), Wa – Ghana

Enseignant au Département de l’Immobilier et Terre

Dr. Mwingyine est titulaire d’un doctorat du Centre de recherche pour le développement (ZEF) de l’Université de Bonn en Allemagne. Sa thèse de doctorat a porté sur la commercialisation de la terre et les relations intergénérationnelles au Nord-Ouest du Ghana. Darius Mwingyime est aussi titulaire d’un Master en Gestion de Terre et d’une Licence en Agriculture de l’Université Kwameh Nkrumah des Sciences et Technologie de Koumassi (Ghana). Il est enseignant à UBIDS et donne aussi des cours de Gestion de la Terre, de la loi de la terre, et des Principes de l’évaluation de la propriété. Les domaines de recherches de Darius Mwingyine sont : commercialisation de la terre et relation de la terre, la Gestion de la Terre et la durabilité des moyens de subsistance, le changement climatique, les moyens de subsistances ruraux et développement. Par ailleurs, Darius Mwingyine s’intéresse aux relations entre les universités et la communauté.

dmtuonianuo@ubids.edu.gh

dmtuonianuo@gmail.com


Abdülaziz Ahmet Yaşar

Abdülaziz Ahmet Yaşar, MAUniversité Helmut-Schmidt/Université des Forces Armées Fédérales, Hambourg

Chargé de recherches à la Chaire des relations Internationales

Abdülaziz Ahmet Yasar est étudiant en Master en Etudes de Paix et Sécurité à l‘ institut de Recherche sur la paix et la politique sécuritaire (IFSH) à Hambourg. Il mène des recherches dans les domaines suivants: Les voies migratoires en Afrique de l‘ Ouest et au Sahel; la Politique sécuritaire allemande, les relations EU-Afrique, la politique africaine de la Turquie, l’extrémisme réligieux en Afrique de l‘ Ouest. 

yasara@hsu-hh.de


HSU

Letzte Änderung: 20. Januar 2022